Le Maroc a enregistré un bilan positif au niveau de tous les indicateurs de sécurité routière au cours des deux premiers mois de 2017, a annoncé le ministère de l’Équipement et du Transport.

Selon les statistiques provisoires des accidents de la circulation au titre de 2017, le total des morts a enregistré une baisse de 10,17% au cours des deux premiers mois de l’année, tandis que le nombre des blessés graves a baissé de 71,13% au cours de la même période, a indiqué le chef de la division de la Sécurité routière à la Direction du Transport et de la sécurité routière, Azzedine Echahidi, lors d’une conférence de presse tenue, vendredi à Rabat, en présence du ministre d’État chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

Le bilan des accidents de la circulation au titre de 2016, quant à lui, fait ressortir une baisse légère de 0,13% des accidents mortels, un recul du nombre des blessés graves de 10,11% et une stabilité relative du nombre de morts (+0,79%), a souligné M. Echahidi, lors de cette rencontre consacrée à la présentation du plan quinquennal de la sécurité routière 2016-2020 et du plan stratégique quinquennal 2017-2021 du Comité national de la prévention des accidents de la circulation (CNPAC).

Join This Conversation